La Detox Emotionnelle (partie 1)

La Detox Emotionnelle

Après vous être occupé de votre foie, voici venu le temps de la « detox » émotionnelle. La détox hépatique a délesté votre organisme de ses toxines, la détox émotionnelle sert à libérer toutes les émotions toxiques.

L’idée est de vous rebooster pour la belle saison !

On vous propose de vous accompagner sur les mois de mai/juin avec différentes approches visant toutes à vous libérer de toutes les émotions toxiques accumulées ces derniers mois. Avec ce troisième confinement, notre santé a été malmenée : stress, anxiété, déprime etc…

Les émotions négatives activent notre système nerveux sympathique que l’on peut aussi appeler notre système d’urgence ou d’alerte. C’est celui qui va mettre en place une cascade d’évènements visant à fuir le danger (sécrétion adrénaline, noradrénaline qui a pour conséquence accélération rythme cardiaque, respiratoire, tension artérielle, activité digestive ralenti….) La problématique de l’année est que pour nombreux d’entre nous, ce stress et ces réactions en cascade ont été répétitives et le risque est que à terme, cela devienne toxique pour nos organismes. Mettons donc toutes les énergies positives avec nous pour amorcer notre détox émotionnelle !

L’enjeu va être de mobiliser le système nerveux parasympathique (le pendant de l’orthosympathique) pour activer les hormones responsables de notre bien être comme la dopamine, hormone de la motivation ou la sérotonine, hormone du bonheur etc….

 

Nous allons vous proposer quelques actions à mettre en place dans votre quotidien sous différents angles :

–       L’olfactothérapie

–       Les rituels du quotidien

–       La gestion émotionnelle avec les fleurs de Bach

–       L’accompagnement avec la gemmothérapie

 

Pour ce faire, cette semaine, nous allons tout d’abord vous proposer un outil accessible à tous et toutes très simplement avec des effets rapidement intéressants :

L’Olfactothérapie:

Le pouvoir des odeurs, et plus précisément des fragances naturelles que diffusent les huiles essentielles et les essences des plantes intéresse de plus en plus les chercheurs.  En effet, l’olfactothérapie était connu essentiellement à des fins de diagnostique mais depuis quelques temps, elle démontre des applications extraordinaires et même dans des situations inédites liées à la pandémie. L’objectif de l’Olfactothérapie, méthode créée par Gilles Fournil, est de proposer une odeur où chaque personne pourra puiser une ressource pour accéder à sa bibliothèque olfactive personnelle. Car l’odeur en soi n’existe pas. Ce qui a lieu dans la mise en présence de l’odeur, c’est la rencontre entre les molécules odorantes et l’appareil olfactif d’une personne particulière, avec son vécu singulier.

L’Olfactothérapie amène chaque personne à mieux se connaître, pour mieux s’aimer et mieux aimer la Vie… et si le changement s’avère utile, il se fera dans la paix et l’harmonie.

Le mécanisme des bienfaits de l’olfactothérapie réside dans le lien direct entre notre cerveau et l’odorat. Lorsqu’on inspire un produit odorant, il devient une « odeur » lorsqu’il est détecté par la muqueuse olfactive. Il est important de noter que cette muqueuse est la seule à être exposée directement à l’air libre. Les neurones olfactifs qui tapissent cette muqueuse transmettent un message chimique au bulbe olfactif dans notre cerveau. De là, l’information est alors transmise à 2 systèmes :

–       Système conscient : identification des odeurs

–       Système limbique : lieu de naissance des émotions, d’activation de la mémoire, des comportements instinctifs (alimentaires, de défense, sexuels…) qui régule entre autres les fonctions végétatives (cœur, respiration).

Il existe donc un lien anatomique privilégié entre l’olfaction, la mémoire et nos émotions (ex la fameuse madeleine de Proust). Il en résulte donc que les odeurs peuvent avoir une application thérapeutique. Par conséquent, les huiles essentielles, les synergies d’huile essentielles et les elixirs, principes odorants par excellence occupent une très belle place.

Comment s’y prendre ?
  1. Identifier vos émotions négatives
  2.  Regardez dans vos placards les huiles essentielles que vous possédez et que vous appréciez.
  3. Consulter les bienfaits sur le plan émotionnel ci-après ou faites vous conseiller par des Aromathérapeutes/ Naturopathes ou Conseillers en hygiène de vie. N’hésitez pas à venir en boutique pour en discuter ensemble.
  4. A raison de 2-3 fois par jour, commencez à respirer votre flacon (soit une huile essentielle pure soit un mélange d’huile essentielle) avec une respiration ample durant quelques minutes en vous concentrant sur votre intention du jour.

La respiration doit être ample (type respiration méditation par ex).

Veillez à ce que votre inspire et votre expire soient équilibrés. Vous pouvez aussi vous servir des soupirs comme des occasions d’évacuer vos sujets de préoccupation.

Visualisez les contrariétés du moment qui s’évaporent par votre souffle.

Quelques suggestions d’Huiles essentielles (H.E) :

ATTENTION : Les Huiles essentielles sont des produits à manipuler avec précaution. Ne pas laisser à portée des enfants, ne pas utiliser pour femmes enceintes ou allaitantes. Ne pas mettre dans les yeux ou au niveau des muqueuses. Prendre le temps de bien se nettoyer les mains avant et après utilisation.

 

Huile essentielle Marjolaine à coquilles, Origanum Majorana L

 

Arôme : avec du caractère, puissant, épicé, légèrement camphré, pénétrant

Littérature : propriétés calmantes et relaxantes.

 

Conseils utilisation : En cas d’angoisse, de stress, de trac ou d’appréhension mais aussi pour apaiser la peur des blessures affectives.

Précautions : ne pas confondre avec l’huile essentielle Origanum Vulgare ni avec la Marjolaine sylvestre.

 

L’huile essentielle de lavande fine, lavandula angustifolia P Miller : Autre nom= lavande vraie ou officinale

 

Arôme : Généreux, très fin, très délicat, agréablement féminin, provençal.

Littérature : H.E la plus calmante et apaisante, diminue temps endormissement et augmente durée sommeil. Aide à gérer le stress, à appréhender un travail difficile, une douleur etc…

Conseils utilisation : en cas de stress ayant des répercussions sur la digestion, de troubles du sommeil, émotivité et douleur… mais aussi pour les personnes touchées par des états dépressifs ou des difficultés émotionnelles car elle aide apaiser les sautes d’humeur et l’irritabilité.  Elle aide à trouver en soi des ressources et à trouver sa propre orientation, elle favorise le respect de soi-même.

Précautions : à forte dose, elle peut devenir excitante; à ne pas confondre avec lavandin ou lavande aspic.

 

L’huile essentielle de bois de Ho, Cinnamomum camphora var. linaloolifera Y.Fujita.:

 

Arôme : citronné, très frais qui rappelle citron ou la mandarine verte

Littérature : stimule l’organisme à tous les niveaux, action sur le système nerveux, booste système immunitaire

Conseils :  en cas de fatigue générale suite à des épisodes de maladie par ex

Précautions : l’odeur peut devenir entêtante si on en abuse et provoquer des nausées.

HE de Yuzu : Citrus Junos

Arôme : citronné, très frais qui rappelle citron ou la mandarine verte

Littérature : Réputé pour modérer le système nerveux central et calmer le système nerveux sympathique elle favorise bien être et la relaxation

Conseils :  Recommandé pour apaiser les émotions de fin de journée, à lutter contre les troubles du sommeil et en cas de troubles nerveux, stress, angoisse, agitation.

Précautions : il n’est pas photosensibilisant contrairement aux autres agrumes car c’est une huile essentielle et non un zeste

 

HE de Ylang-Ylang complète: Cananga odorata

 

Arôme : puissante note florale exotique et musquée. parfum enivrant

Littérature : relaxante

Conseils : en cas de stress ayant une répercussion sur la respiration et le rythme cardiaque, déprime et anxiété. Se marie très bien avec la lavande fine

Précautions : l’odeur peut devenir entêtante si on en abuse et provoquer des nausées.

 

Verveine  ou odorante : Lippia citriodora ou lemon Verbena

 

Arôme : rappelle odeur citronnée du cédrat(Citrus medica var vulgaris) avec une touche de Pelargonium x aspericum

Littérature : action au niveau du sytème nerveux central : sédative et anxiolytique

Conseils : à utiliser en cas de stress, déprime, anxiété et trouble du sommeil

Précautions : La HE de verveine peut être irritantes à des dilutions élevées pour des peaux sensibles ou abîmées

 

Orange douce : Citrus sinensis

 

Arôme : agréable, frais, doux, sensuel, fidèle à l’orange avec une belle intensité.

Littérature : action anxiolytique, sédative et calmante (en association avec H.E lavande fine)

Conseils : très adaptée au stress et convient très bien aux enfants

Précautions : Photosensibilisante. Ne pas s’exposer au soleil après une application en cutanée

 

Petit grain bigaradier ou Orange amer feuilles : Citrus aurantium amara (feuilles bigaradier)

 

Arôme : frais, vert, enveloppant et légèrement amer

Littérature : ré-équilibrante nerveuse, calmante, anxiolytique, sédative

Conseils : à utiliser en cas de stress, fatigue nerveuse, palpitations, anxiété, difficultés endormissement et troubles du sommeil et de sensation de manquer d’air d’étouffer.

Précautions : pas de précautions particulières autres que les conseils génériques de toutes les HE

 

Citron zeste ou Citron zeste, Citrus limonum

 

Arôme : saveur de zeste de citron, frais, bien fleuri, avec une touche d’acidité agréable, très proche de ce que l’on obtient à l’épluchage du zeste.

Littérature : anxiolytique et antidépressive (régulation de la libération de sérotonine et action sur la dopamine), stimule aussi l’éveil.

Conseils : en cas de dystonie neurovégétative, stress, anxiété

Précautions : Photosensibilisante. Ne pas s’exposer au soleil après une application en cutanée

 

Mandarine rouge ou Mandarinier, Citrus reticulata Blanco:

 

Arôme : suave, doux, citronné

Littérature : anxiolytique et calmante modérée (suffisante chez enfant)

Conseils : en cas de stress et trouble du sommeil de l’enfant

Précautions : Photosensibilisante. Ne pas s’exposer au soleil après une application en cutanée

 

Lemongrass, Cymbopogon flexosus

 

Arôme : citralée, sèche et fraîche

Littérature : calmante, relaxante du système nerveux central

Conseils : en cas de stress, anxiété et déprime

Précautions : peut-être irritante à des concentrations importantes sur la peau

Idées de mélange à réaliser soi-même (budget abordable):

L’important est que vous appréciez l’odeur de l’huile ou des huiles essentielles sélectionnées.

Mélange / état dépression nerveuse :

75 gouttes petit grain bigarade

45 gouttes marjolaine à coquille

15 gouttes verveine odorante

 

Mélange / détente

45 gouttes H.E Mandarine rouge

45 gouttes H.E Marjolaine à coquilles

15 gouttes H.E Ylang/Ylang

La passion des huiles essentielles et des eaux florales – Joël Ruiz-Christophe Drezet

Mélange testé par Pause Nature de première intention

45 gouttes d’HE Mandarine (Citrus reticula)

45 gouttes H.E lavande fine (lavandula angustifolia)

15 gouttes HE Bois de Hô

Selon Alain Faniel, auteur de L’olfactothérapie Sentir pour mieux se sentir

Mélange bien être

10 gouttes HE Lavande fine

10 gouttes HE Ylang-Ylang

TOP Santé- HORS Série n°13 400 remèdes aux huiles essentielles

 

Mélange hyperémotivité/saute humeur :

30 gouttes d’HE Orange douce

30 gouttes d’HE Mandarine

30 gouttes HE Ylang Ylang

TOP Santé- HORS Série n°13 400 remèdes aux huiles essentielles

 

Mélange / stress

90 gouttes petit grain bigarade

30 gouttes Ylang Ylang complète

30 gouttes Lemongrass

Le grand guide des huiles essentielles – Dr Fabienne Millet- Marabout

Mélanges prêt à l’emploi :

Elixir DEVA, Urgence emotionnelle : Aide à retrouver calme et sang froid en situations de crise

Elixir DEVA Nuits paisibles : Facilite la relaxation et le repos. Apaise le mental.

Elixir DEVA Détente corporelle : Aide à libérer les tensions corporelles

Elixir DEVA Créativité : Aide à découvrir et oser exprimer ses talents  et à se relier à son intuition

Elixir DEVA Consolation : Pour les petits deuils du quotidien et les grands deuils de la vie

La semaine prochaine, nous aborderons quelques clés à intégrer dans votre routine quotidienne pour aborder sereinement l’été qui approche à grand pas…

Références :

L’aromathérapie excatement – Pierre Franchomme

La passion des huiles essentielles et des eaux florales- Joël Ruiz – Christophe Drezet

Le guide familial des plantes médicinales A. tardif

Le grand livre des huiles essentielles Dr Fabienne Millet- MARABOUT

Mon livre de recettes Abiessence

 

Rédigé par Kareine VACHELARD

Avec votre consentement nous utilisons des cookies pour faciliter votre expérience avec nos services et analyser notre trafic. Vous pouvez paramétrer les cookies en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Vous pouvez gérer ou retirer votre consentement à tout moment en cliquant sur le lien “Préférences cookies” présent en bas de l’ensemble des pages de notre site web.  

Ils nous permettent de comptabiliser les visites et les sources de trafic de notre site, et d’en mesurer et d’améliorer les performances. Ils nous montrent quelles pages sont les plus et le moins populaires et comment les visiteurs se déplacent sur le site. Si vous n'autorisez pas ces cookies, nous ne saurons pas quand vous avez visité notre site et ne serons pas en mesure de contrôler ses performances.



Refuser tous les cookies
Accepter tous les cookies
Retour Top